Présentation de l'Association des Conservateurs des Musées de Franche-Comté   |  Guide de visite  |  Librairie  |  Contactez-nous  |  Lettre d'information |  Ok
 
 
Expositions & Evènements Invitation aux voyages A la découverte des collections Nos musées
 
   
 
Accueil > Expositions & Evènements > l’Arpenteur du Roi, Vauban et Besançon  
 
l’Arpenteur du Roi, Vauban et Besançon

Musée du Temps, Besançon,
du 7 juillet au 31 décembre 2007


Le siège de Besançon, Van der Meulen, Coll. Musée du Temps.

Cette exposition est organisée à l’occasion du Tricentenaire de la mort de Vauban, que célèbre cette année Besançon, dans le cadre de la candidature de Besançon au patrimoine mondial de l’Unesco au sein du Réseau des Sites Majeurs de Vauban.

Le visiteur découvrira dans un premier temps, dans de nouveaux espaces ouverts à cette occasion, «le preneur de villes». Des dessins et tableaux de Van der Meulen illustrent ses conquêtes menées pour Louis XIV. Des objets à l’effigie du Roi Soleil reflètent le souci de célébration alors si important.

Dans un second temps, le visiteur approche Vauban, l’ingénieur militaire et son travail à Besançon. D’exceptionnels objets scientifiques et traités permettent d’apprécier le technicien formé à l’art des fortifications et de d’évoquer les méthodes de mesures de l’époque. Ensuite, les trois pièces maîtresses s’imposent :
- La prise de Besançon en 1674 de Van Der Meulen
- La copie moderne du plan relief de la ville.
- La tapisserie du Roi au siège de Besançon

Dans une scénographie audacieuse, le siège de Besançon est décrit dans une mise en lumière et en un son original. Des audiovisuels installent le visiteur avec les troupes qui progressent. Puis, des plans et objets les invitent à découvrir les évolutions architecturales créées par Vauban pour défendre la ville.

Enfin, le troisième étage établit un pont entre cette fin du XVIIième siècle et aujourd’hui : Vauban est toujours présent. L’interview de Mme Guinchard illustre ce propos et pose les enjeux de cette prise en compte. Des tables aux jeux variés (jeu de l’Oie, jeu de stratégie et jeu de mots) donnent un aspect ludique à cette fin de visite tout en découvrant les photographies de Noak et des plans contemporains de la ville.

Ultime proposition, le visiteur curieux pourra s’intéresser à l’histoire de la Franche-Comté Impériale. Il admirera des enduits peints vraisemblablement réalisés à l’occasion de la venue de Louis XIV en 1683 et restaurés pour l’occasion.
   
 
  l’Arpenteur du Roi, Vauban et Besançon
 
  Les lectures
 
  Informations pratiques




             
 
   
Archives | Les petits plus ! | Plan du site | Association des conservateurs | Nos partenaires             Mentions légales | Crédits