Teinturier dégraisseur
La teinturerie de Monnier, au 3 rue d’Arènes. (Un peu plus loin, au 33, celle de Penot, non visible sur la photo).
« La teinturerie prenait ses aises sur les longues galeries
des quais » nous dit Gaston Coindre. « "c’était aussi le déploiement, comme à la porte d’un mort, de longs pans d’étoffe noires toujours flottantes"
légende
Musée Comtois, ville de Besançon, fonds Morel.
 
 
 Au bord de l'eau
 vignes et vignerons
 Au quai d'Arènes
 
Première page Page précédente 1 2 Page suivante Dernière page