Présentation de l'Association des Conservateurs des Musées de Franche-Comté   |  Guide de visite  |  Librairie  |  Contactez-nous  |  Lettre d'information |  Ok
 
 
Expositions & Evènements Invitation aux voyages A la découverte des collections Nos musées
 
   
 
Accueil > A la découverte des collections > Négatifs sur plaques de verre  
 
 
Négatifs sur plaques de verre
 
Collections des Musées départementaux Albert et Félicie Demard (Champlitte)
 

Dans les années 1880, la gélatine devient un élément indispensable pour la préparation des surfaces sensibles. Richard Leach Maddox est le premier à proposer d’enduire une plaque de verre d’un mélange contenant différents ingrédients : bromure de potassium, nitrate d’argent et gélatine.

Ce procédé est définitivement adopté après 1878 lorsque l’on découvre qu’en chauffant cette émulsion, sa sensibilité s’ accroît et permet des temps de pose plus courts. La photographie dite "instantanée" est née.     

 
 Scènes
 Insolite
 Mariage
 Portraits de communiants
 Portraits d'enfants
 Villages de Haute-Saône
 


 
   
Archives | Les petits plus ! | Plan du site | Association des conservateurs | Nos partenaires             Mentions légales | Crédits