Présentation de l'Association des Conservateurs des Musées de Franche-Comté   |  Guide de visite  |  Librairie  |  Contactez-nous  |  Lettre d'information |  Ok
 
 
Expositions & Evènements Invitation aux voyages A la découverte des collections Nos musées
 
   
 
Accueil > A la découverte des collections > Fonds Beaux-Arts conservé au musée de la lunette > Peintures d'histoire  
 
   
 
Cléopâtre se donnant la mort

Un classicisme sobre et raffiné

En 1774, alors qu’il exécute ce tableau, Louis Jean François Lagrenée [1725 - 1805] est sollicité par une vaste clientèle internationale. Vingt ans auparavant, il avait déjà exploité ce thème iconographique.

Le style éloquent de la peinture résume à lui seul les raisons d’un tel succès. Le suicide de la reine d’Egypte y est décrit avec noblesse, sans effusion lyrique, à travers des formes épurées parfaitement lisibles et compréhensibles. De surcroît, la sûreté de la technique, la virtuosité dans le rendu tactile des matières comme les délicates harmonies colorées ajoutent à ce sentiment d’excellence mis au service d’un classicisme raffiné, caractéristique de l’art du peintre dans les années 1770.

Huile sur toile
S.D.m.d."L. Lagren... 1774"
H.72 ; L. 68cm
Inv.n°1877.001.0036

légende
Lagrenée l'Ainé, Cléopâtre se donnant la mort, 1774
 
 
 Peintures de paysage
 Peintures d'histoire
 Peintures de genres et portraits
 






 
   


 
   
Archives | Les petits plus ! | Plan du site | Association des conservateurs | Nos partenaires             Mentions légales | Crédits