Présentation de l'Association des Conservateurs des Musées de Franche-Comté   |  Guide de visite  |  Librairie  |  Contactez-nous  |  Lettre d'information |  Ok
 
 
Expositions & Evènements Invitation aux voyages A la découverte des collections Nos musées
 
   
 
Accueil > A la découverte des collections > Besançon à la loupe vers 1879 > vignes et vignerons  
 
   
 
La fortune des vins bisontins
Au 19è, les vignerons font un mauvais choix : ils privilégient les cépages productifs au détriment de la qualité. Or les vins du Midi et de Bourgogne sont à la fois meilleurs et moins chers.
De plus, l’arrivée du chemin de fer (ligne Dijon-Besançon) en 1856 vitalise encore la concurrence. Les vignerons disparaissent progressivement entre1840 et 1880 et se reclassent dans l'horlogerie. Photo: la vigne sous le Fort de Beauregard (détail).
légende
Musée Comtois, ville de Besançon, fonds Morel.
 
 
 Au bord de l'eau
 vignes et vignerons
 Au quai d'Arènes
 


 
 
 
 
 
   
   


 
   
Archives | Les petits plus ! | Plan du site | Association des conservateurs | Nos partenaires             Mentions légales | Crédits