Présentation de l'Association des Conservateurs des Musées de Franche-Comté   |  Guide de visite  |  Librairie  |  Contactez-nous  |  Lettre d'information |  Ok
 
 
Expositions & Evènements Invitation aux voyages A la découverte des collections Nos musées
 
   
 
Accueil > Expositions & Evènements > Du génie à la spiritualité  
 
Du génie à la spiritualité

Le renouveau de l'art sacré au lendemain de la Seconde Guerre mondiale

L’exposition du musée départemental Albert et Félicie Demard de Champlitte présente le renouveau de l’Art Sacré, qui s’est cristallisé après la seconde guerre mondiale, et le contexte artistique dans lequel la chapelle de Ronchamp, œuvre la plus audacieuse de Le Corbusier, a pu être réalisée.
Jean Le Moal, vitrail de la crypte de l’église d’Audincourt (photographie Jacques Monnin). 
Tout a commencé à l’église d’Assy, « Le Lascaux liturgique », ainsi qualifié par l’artiste Ladislas Kijno, qui a réalisé la fresque de la crypte, véritable révolution au regard des pastiches gothiques et byzantins dont l’Eglise catholique s’est glorifiée durant la première moitié du XXème siècle.
Cet élan créateur est initié par un père dominicain, Marie-Alain Couturier, qui, en août 1945, de retour des Etats-Unis, propose au clergé des artistes tels Chagall, Léger, Rouault ou Matisse pour décorer les églises.
   
 
  Du génie à la spiritualité
 
  Le renouveau de l'art sacré
             
 
   
Archives | Les petits plus ! | Plan du site | Association des conservateurs | Nos partenaires             Mentions légales | Crédits