Présentation de l'Association des Conservateurs des Musées de Franche-Comté   |  Guide de visite  |  Librairie  |  Contactez-nous  |  Lettre d'information |  Ok
 
 
Expositions & Evènements Invitation aux voyages A la découverte des collections Nos musées
 
 
Le muséum  Collections  Carnet rose  Pédagogie  Librairie  Info. pratiques
 
 
Accueil > Nos musées > Muséum d'histoire naturelle de Besançon > Le muséum  
 
Muséum d'histoire naturelle de Besançon

Découvrir et comprendre la biodiversité
Unique et inattendu dans le site historique de la citadelle Vauban, le Muséum d’histoire naturelle de Besançon est bien connu du public pour ses collections vivantes.

Ses secteurs animaliers récemment rénovés, présentent des collections variées d’insectes, de poissons, d’oiseaux et de mammifères au sein de 4 secteurs : un Insectarium, un Aquarium, un Noctarium et un Jardin zoologique.

Mais le Muséum c’est aussi divers espaces d’expositions entièrement consacrés à la biodiversité et à son environnement. Enfin, c’est une institution publique labellisée "Musée de France" qui gère d’importantes collections de sciences naturelles (animaux naturalisés, herbiers, etc.) et de sciences de la terre d’origines universitaires, mais également d’Ethnologie Africaine.



Un musée vivant aux multiples facettes
Le muséum de Besançon est unique et inattendu dans un site historique hors du commun.

Il est difficile de résumer un tel service culturel. On peut cependant préciser quelques chiffres qui vous donneront une petite idée d’une telle entreprise ouverte toute l’année :

6 espaces d’expositions permanentes en intérieurs et en extérieurs sur plusieurs hectares : L’Aquarium, l’Insectarium, le Climatorium, le Noctarium, le Parcours de l’Evolution et le Jardin Zoologique.



5 réserves d’une surface totale de 500 m² environ : Pour les collections de botanique, de vertébrés, d’invertébrés, de paléontologie et d’ethnologie africaine.


2 laboratoires d’élevages, 2 cuisines pour la préparation du nourrissage des animaux, 2 chambres froides et 2 chambres réfrigérées, 1 fauverie, 1 singerie, une salle de conservation/taxidermie, etc.

Les ressources humaines propre au muséum comptent à ce jour 26 personnes à temps plein : 3 conservateurs, 2 techniciens animaliers, 20 soigneurs animaliers et 1 responsable administratif.



Le Naturalium
à partir du 23 juin 2017
Le Muséum de la Citadelle de Besançon inaugure en 2017 le Naturalium, un nouvel espace entièrement consacré à la biodiversité.
En complète symbiose avec les différents espaces animaliers du Muséum (Jardin zoologique, Aquarium, Insectarium et Noctarium), le Naturalium répond, dans une scénographie immersive et accessible à tous, dès l’âge de 7 ans, aux grandes questions et enjeux actuels :
Comment évolue le Vivant ?
Quels sont les liens de parenté entre espèces ?
Et surtout, qu’est-ce que la biodiversité et quelles sont les menaces qui pèsent sur elle ?

Avec le Naturalium, le Muséum s’appuie sur la richesse de ses collections patrimoniales, vous permettant ainsi de découvrir des spécimens de zoologie, de botanique et de paléontologie dont certains n’ont jamais été exposés. L’ensemble est complété par des supports multimédias, des manipulations et des outils de médiation, avec une alternance d’ambiances immersives (reconstitution d’une prairie franc-comtoise, d’une cabane d’affût ou d’un salon-cuisine restituant l’environnement quotidien) ou instructives.

En adéquation avec trois de ses grandes missions que sont la diffusion des connaissances, la conservation et la présentation du patrimoine scientifique et naturel, le Muséum se trouve directement concerné par les enjeux de la biodiversité. Il a ainsi à coeur de sensibiliser ses nombreux publics à la richesse de la biodiversité tant locale qu’internationale, son évolution, les menaces qui pèsent sur les milieux et les espèces et les actions permettant de les préserver. Ce nouvel espace s’adresse particulièrement aux familles avec enfants dès 7 ans, aux groupes scolaires, aux publics étrangers, aux personnes en situation de handicap mais également aux visiteurs avertis.
> Télécharger le dossier complet (PDF, 12,6 Mo)

 
   
Archives | Les petits plus ! | Plan du site | Association des conservateurs | Nos partenaires             Mentions légales | Crédits