Présentation de l'Association des Conservateurs des Musées de Franche-Comté   |  Guide de visite  |  Librairie  |  Contactez-nous  |  Lettre d'information |  Ok
 
 
Expositions & Evènements Invitation aux voyages A la découverte des collections Nos musées
 
 
Le musée  Les collections  Actualité  Quizz  Info. pratiques  Librairie
 
 
Accueil > Nos musées > Musée Georges Garret > Le musée  
 
 
 
Genèse du musée municipal de Vesoul et histoire des collections
Le musée de Vesoul est crée en 1882, à l'initiative du peintre Victor Jeanneney qui installe les premières collections dans une chapelle du couvent des Annonciades.

Félix Geismar, Le musée de Vesoul en 1913
Aquarelle, 30 x 47 cm
Trente ans après sa création officielle, le "musée de peintures" offre l’image d’une présentation dense, favorisant les oeuvres d’artistes contemporains et locaux.



 

A la fin du XIX e siècle le musée réunit déjà un nombre conséquent de peintures et sculptures achetées par la municipalité ou plus souvent offertes par les artistes ou quelques généreux donateurs.

Vers 1938, le musée municipal est transféré dans une annexe du nouvel Hôtel de Ville.  Il y prend le nom de "Musée Georges-Garret", en hommage à l’ancien maire qui avait oeuvré pour réunir des collections dispersées au fil des décennies en divers lieux de la ville.
En 1964, le musée inaugure une nouvelle section d’Archéologie présentant des objets de l’Antiquité ou du Moyen-Age, découverts sur le territoire de la Haute-Saône.

Dans le courant des années 1970, consciente de la nécessité d’offrir aux visiteurs un cadre à la mesure des collections présentées, la municipalité entreprend de restaurer l’ancien couvent des Ursulines, vaste bâtiment du 17 ème siècle situé  dans le quartier historique de Vesoul. Les collections d’Art et d’Histoire sont déployées dans les quatorze salles du nouveau musée qui ouvre ses portes en 1981.
Les espaces muséographiques, respectueux de l’architecture originelle du lieu mais plus adaptés à l’accueil des publics et à la conservation des collections, présentent désormais une partie du fonds propre du musée ainsi que des expositions temporaires.

 
Première page Page précédente 1 2 Page suivante Dernière page
 
   
Archives | Les petits plus ! | Plan du site | Association des conservateurs | Nos partenaires             Mentions légales | Crédits