Présentation de l'Association des Conservateurs des Musées de Franche-Comté   |  Guide de visite  |  Librairie  |  Contactez-nous  |  Lettre d'information |  Ok
 
 
Expositions & Evènements Invitation aux voyages A la découverte des collections Nos musées
 
 
Présentation  Collections  Exposition  Quiz  A écouter  Info. pratiques  Librairie
 
 
Accueil > Nos musées > Musée départemental d'Arts et de Traditions Populaires > Présentation > Le château de Champlitte  
 
 
 
Le château de Champlitte
Le style néo-classique
Vers 1565, le château médiéval de Champlitte est agrémenté d’une aile Renaissance voulue par François de Vergy, comte de Champlitte (1574). De cette période, ne subsistent que les éléments architecturaux visibles sur la façade du château. Dans le style d’ensemble, on constate que les influences flamandes sont fortes.
Au XVIIIème siècle, la famille de Toulongeon acquiert le château, qui est détruit accidentellement en 1751 par un incendie. Jean-François de Toulongeon (1702-1780) confie à l’architecte Colombot la reconstruction de l’aile sud, puis son fils Hyppolite Jean René de Toulongeon confiera à l’architecte Bertrand l’édification de l’aile nord en 1781-1782.
En 1804, l’ultime aménagement est la pose de papiers peints panoramiques représentant Les Sauvages de la mer Pacifique, sur les murs du salon ovale du rez-de-chaussée. Depuis 2008, des jardins "à la Française" agrémentent la cour d’honneur du château.
 
En savoir plus sur le château
 
 
Première page Page précédente 1 2 Page suivante Dernière page
 
   
Archives | Les petits plus ! | Plan du site | Association des conservateurs | Nos partenaires             Mentions légales | Crédits