Présentation de l'Association des Conservateurs des Musées de Franche-Comté   |  Guide de visite  |  Librairie  |  Contactez-nous  |  Lettre d'information |  Ok
 
 
Expositions & Evènements Invitation aux voyages A la découverte des collections Nos musées
 
 
Le musée  Expositions temporaires  Animations  Info. pratiques  Librairie
 
 
Accueil > Nos musées > Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon > Le musée > Mais où est passé le XVIIIe siècle?  
 
 
 
Mais où est passé le XVIIIe siècle?
direction: l'aile est...
Il est installé dans une salle de l’étage, dans l’ancien bâtiment, introduit par quelques œuvres françaises – mais non des moindres - de la période précédente : Simon Vouet (Anges portant les instruments de la Passion, détail ci-dessous), Eustache Le Sueur ou Guillaume Courtois, pour ne citer qu’eux.
Hubert Robert et Fragonard encadrent dix petites Chinoiseries (ci-contre: le Jardin chinois). François Boucher est l’auteur de ce remarquable ensemble destiné à la réalisation de cartons de tapisserie.
 
Ne quittons pas l’endroit sans avoir vu GiambattistaTiepolo (Saint-Roch), François Suvée (Cornélie, mère des Gracques), Greuze, David, dans des portraits inachevés de révolutionnaires (Portrait de Pierre-Louis Prieur de la Marne: détail ci-dessous), Vincent, et tous les autres...
 
Première page Page précédente 4 5 6 7 8 Page suivante Dernière page
 
   
Archives | Les petits plus ! | Plan du site | Association des conservateurs | Nos partenaires             Mentions légales | Crédits