Présentation de l'Association des Conservateurs des Musées de Franche-Comté   |  Guide de visite  |  Librairie  |  Contactez-nous  |  Lettre d'information |  Ok
 
 
Expositions & Evènements Invitation aux voyages A la découverte des collections Nos musées
 
   
 
Accueil > Expositions & Evènements > Jean et Catherine Vimenet  
 
Jean et Catherine Vimenet

Algérie, les années Abd-el-Tif 1952-1954
du 19 décembre 2014 au 5 avril 2015

A l’occasion du centenaire de la naissance de l’artiste Jean Vimenet (1914-1999), le musée des Beaux-Arts de Lons-le-Saunier (Jura) lui rend hommage avec cette rétrospective inédite consacrée à son œuvre "algérienne". Plus de soixante de ces œuvres - toiles, œuvres sur papier, modelages - sont réunies et présentées aux côtés de documents inédits (photographies, extraits filmiques, objets et courriers).
L’exposition présente, en outre, pour la première fois dans un musée, l’immense toile que réalise l’artiste à son retour en France, la Guerre d’Algérie (1960-1961), que plusieurs critiques considèrent comme son Guernica.


La Guerre d’Algérie, 1960-1961

Le Prix Abd-el-Tif de peinture, équivalent du Prix de la Villa Médicis, que Jean Vimenet reçoit en 1952 lui permet d’aller travailler en Algérie durant deux ans. L’œuvre, d’une grande vitalité, conçue de la fin 1952 à la fin 1954, à la Villa Abd- el-Tif (Alger), à l’atelier de Tipasa et dans divers lieux d’Algérie, d’un volume important (plus de 300 tableaux et plusieurs centaines d’œuvres sur papier), revêt une double importance. Elle apparaît, rétrospectivement, comme l’une des premières ruptures françaises avec l’orientalisme académique. Elle concasse et transcende, dans un télescopage synthétique, où l’humour n’est jamais absent, le poids des représentations antérieures, célébrant avec force la beauté, la lumière et la fragilité de la vie, et traduisant intimement un certain tragique, une sourde inquiétude qui prend en compte la réalité sociale algérienne, et devient à ce titre trace documentaire.

Ce regard pictural, saisissant, sur l’Algérie d’avant la guerre est accompagné par des textes, inédits eux aussi, de l’épouse de l’artiste, Catherine Vimenet, journaliste et écrivain, remarquables témoignages sur l’œuvre en train de se faire et sur le contexte qui l’entoure. Ils se révèlent véritable œuvre parallèle, écho de ce trajet, installant subtilement un jeu de regards croisés. Ainsi, pour la première fois, cette exposition est-elle l’occasion de restituer en arrière-plan deux ans de la vie trépidante du petit groupe d’artistes, résidant ou de passage, à la Villa Abd-el-Tif et de leurs passionnantes relations à l’Algérie des années cinquante.


Le Repas à la villa Abd-el-Tif, 1954

Jean Vimenet, jeune artiste bouillonnant, a commencé son remarquable parcours dès l’âge de 14 ans. A peine âgé de 20 ans, séduit par l’héritage nabi et aussi curieux de tout ce que la peinture produit de nouveau (il fréquente Soutine et Léger), il devient le “protégé“ d’Édouard Vuillard, avec qui il réalise une fresque pour la Société des Nations à Genève en 1938, Les Muses protégeant la paix. Dans les mêmes années, il se lie d’amitié avec les frères Prévert et le cinéaste Paul Grimault, collaborant à la plupart de ses films d’animation. Il rencontre la journaliste Jacqueline Weil en 1950, qu’il épouse cette même année, et qui devient Catherine Vimenet. Après son séjour algérien, son œuvre, exigeante et singulière, s’affirme par un certain optimisme des couleurs et une grande sensibilité graphique. Jean Vimenet expose en groupe (Braque, Chagall, Chastel, Lagrange, Lapicque, Lapoujade, Matisse, Miro, Picasso...) ou seul, et sa peinture s’épanouit dans des compositions très libres, à mi-chemin du figuratif et de l’abstraction. Après une singulière expérience picturale qui fait suite à un tournage avec Robert Bresson, pour qui il incarne le garde-chasse de Mouchette (1967), Jean Vimenet combine ses premières pratiques avec un travail de sculpture sur pierre, ainsi que d’interventions sur os, galets ou bois.

L’exposition est accompagnée de la publication du premier catalogue raisonné de l’œuvre algérienne de l’artiste, incluant le catalogue de l’exposition.

 
Télécharger le dossier de presse de l'expo (PDF, 1,2 Mo)



   
 
  Jean et Catherine Vimenet
 
  Autour de l’exposition et infos pratiques








             
 
   
Archives | Les petits plus ! | Plan du site | Association des conservateurs | Nos partenaires             Mentions légales | Crédits